4 tagged articles Collection X'prim

Perfect Readings 05/06/2013

 
Bienvenue chez moi !  Nouvel univers peuplé de... livres.
 
Entre lectures, chroniques, et papotages, j'espère que vous trouverez votre bonheur !
 
Perfect Readings
  
Pauline, 15 ans.
« Lire. Ecrire. S'envoler... » Pierre Bottero
 
Perfect Readings
 
Pour voyager plus facilement dans mon monde...
 
 
Et me rejoindre sur les réseaux sociaux
Twitter ᴥ Booknode ᴥ Youtube ᴥ Facebook
  
 



Perfect Readings

COMME DES IMAGES - Clémentine Beauvais 01/08/2014

Tags : Chronique - Sarbacane - Collection X'prim

Bras de fer de Jérôme Bourgine (Service presse) 23/07/2014




Quatrième de couverture :
 
De part et d'autre du bras de fer, il y a le fils et le père.
Le fils, Julian. 18 ans, champion de natation et amoureux de Leila. Le père, Louis. Ouvrier syndicaliste, mutique, forgé dans l'acier.
Et puis il l'accident de moto. Fini la natation, fini la vie "normale", fini aussi les bras de fer avec le père. Julian a tout perdu, croit-il. Tout sauf Leila.
Mon avis :
Je remercie énormément les Éditions Sarbacane
et en particulier Victor pour l'envoi de ce livre !
J'ai voulu lire ce livre pour la couverture qui me plait énormément, et les avis qui étaient tous positifs. Heureusement, ce roman était à la hauteur de mes attentes !

 
 
Ce livre a frôlé le coup de coeur <3

Tags : Sarbacane - Service Presse - Collection X'prim - Chronique

. Stephen CHBOSKY ✿ Le monde de Charlie. 19/03/2014

. Stephen CHBOSKY ✿ Le monde de Charlie.
 
 
Le monde de Charlie
Stephen Chbosky
 
 
 
 
Edition : Sarabacane
Collection : X'prim
Thèmes : Adolescence, différence
 
 
 
 
Quatrième de couverture :
 
 
Au lycée, on trouve Charlie bizarre. Trop sensible, pas « raccord ». Aux yeux de son professeur de Lettres, qui lui fait découvrir les classiques américains, c'est sans doute un prodige ; les jeunes de son âge, eux, le voient comme un « freak ». Lui se contente de rester en marge des choses. Jusqu'au jour où deux seniors, Patrick et la jolie Sam, le prennent sous leur aile. La musique, le sexe, les fêtes : il va bien falloir que Charlie « s'implique». Mais une fois entré dans la danse, il ne pourra plus continuer longtemps à occulter son passé...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mon avis :
 
 
. Stephen CHBOSKY ✿ Le monde de Charlie.
 
          Avant tout, je remercie énormément les Editions Sarbacane pour m'avoir fait confiance et pour cet envoi. Le petit mot sur le marque-page m'a fait très plaisir et j'espère sincèrement pouvoir recomencer des partenariats avec cette maison d'édition ! Je leur ai donc demandé Le Monde de Charlie tout simplement car après avoir vu le film, j'avais très envie de découvrir ce que l'auteur avait écrit ! Je sais qu'il est préférable de lire d'abord un livre, mais pour tout vous dire, je ne savais même pas qu'il existait !
 
        Comme je m'en doutais, ce fut une très belle découverte - j'ai plus apprécié le livre que le film, car je n'avais pas vraiment compris la fin de ce dernier. Je trouve que ce livre porte très bien son titre car durant toute ma lecture, j'ai été avec Charlie, dans sa tête, dans son monde, quoi. Charlie... Il est tellement sensible, émouvant, gentil, à l'écoute des autres... Il privilégie toujours ses amis et sa famille mais il ne se rend pas compte que le vrai trésor, c'est lui ! De plus, son histoire est très touchante ; on a du mal à imaginer sa vie sans son meilleur ami !
 
 
         En général, tous les personnages m'ont plu, d'autant plus que j'avais une image à mettre sur leur tête. Charlie, comme je l'ai déjà dit, est un personnage exceptionel, et pour moi c'est le meilleur du roman. Patrick - et surtout son histoire - m'a énormément touchée ; ce qu'il vit n'est pas facile, heureusement que, encore une fois, Charlie est là ! J'ai trouvé que Sam n'était pas assez présente dans ce roman ; j'aurais aimé plus en apprendre sur elle, mais ce que j'ai lu m'a quand même prouvé une chose : elle est adorable. Bill a été une surprise ! Je ne me souvenais pas l'avoir vu dans le film et ç'a été un vrai plaisir de le retrouver ici, il n'y a pas assez de profs comme ça ! La scène ou Charlie le rencontre chez lui est superbe, j'ai été très émue par les deux personnages... Waw.
 
         Je n'ai pas du tout apprécié Mary-Elizabeth. Je suppose que l'auteur a voulu la rendre égoïste et incapable de se rendre compte que Charlie restait avec elle par amitié ! Et forcément, Charlie supporte tout ça sans broncher, car c'est normal, Mary-Elizabeth est son amie... Autre personnage à m'avoir énervée ; il s'agit du "petit ami" de Sam (il m'a tellement énervée que j'ai oublié son prénom ! Craig, je crois ?). Un seul personnage m'a laissée mitigée : Brad. Que dire ? Son comportement a été affreux mais tellement compréhensible, il a fait beaucoup de mal à Patrick mais il a également souffert... Au final, je crois que je l'ai quand même bien aimé.
 
 
       Bref, assez parlé des personnages ; maintenant c'est le tour de l'histoire elle-même. Je n'ai pas qualifié ce livre "d'exceptionel" parce que pour certains, il peut être difficile à lire. Je sais que ce n'est pas un véritable point négatif, ce n'est pas quelque chose qui a gêné ma lecture, MAIS il y a un mais, c'est tout. Ceux qui ont lu ce livre comprendront sans doute : ce n'est pas du tout le même niveau que "Coeur cerise" (Cathy Cassidy) ! Et heureusement. L'écriture de Stephen Chbosky est superbe, dans le sens ou je comprennais à 100 % ce que Charlie faisait car l'auteur décrivait tout tellement bien ! Il a un mot sur chaque sensation, il sait comment nous expliquer, nous montrer que Charlie va mal, ou au contraire que tout s'arrange...
 
           Je rappelle que ce livre fait partie de la collection "X'prim". Comme pour Zelda la rouge (Martine Pouchain), Le monde de Charlie mérite largement sa place dans la collection ! Moi qui n'étais pas sûre d'avoir bien compris la fin, je trouvais ça flou et mal expliqué, ici, j'ai trouvé ça... très bien. Non pas ce qui est arrivé à Charlie car c'est absolument horrible ! mais plutôt la façon dont Stephen Chbosky tourne les choses et nous fait comprendre que sa tante Helen n'est pas la femme que l'on imaginait, celle qui lui offrait deux cadeaux...
 
         Ne vous imaginez pas que le livre est grave de bout en bout ; j'ai très souvent éclaté de rire pendant ma lecture ! Charlie est si direct ! Au début du livre, il nous écrit "sais-tu ce qu'est la masturbation ? mortel !" ou bien il raconte ses souvenirs, au zoo si je me souviens bien, il était question d'une maman éléphant et son petit... Charlie est également présent dans les moments de joie et de bonheur, et franchement, ç'a m'a fait le plus grand bien !
  
 
        En bref, cette lecture a été un coup de coeur prévu d'avance et confirmé avec bonheur. Plus que l'histoire ce sont surtout les personnages qui m'ont touchée ! Charlie... Je suis encore retournée ! Après avoir lu ce roman, tout le monde devrait avoir envie de le rencontrer, de lui parler, mais surtout de l'écouter. Son évolution au fur et à mesure du livre est passionnante et émouvante !
 
             Après avoir lu Zelda la rouge, je me souviens avoir eu très envie de lire une suite ; pour Le monde de Charlie, c'est différent. La fin nous offre une perspective pour le futur de Charlie et c'est à nous de l'imaginer ! Tout ça pour dire que je ne suis ni déçue ni frustrée par cette fin ouverte. Pour ceux qui souhaitent profiter encore de Charlie, n'hésitez pas à aller regarder le film qui est très bien réalisé ! Il est vraiment à l'image du livre... et écrire tout ça m'a donné envie de le revoir !
 
 
 
             Comme vous le savez (ou pas), Le monde de Charlie est mon tout premier service de presse, mais c'était également un livre que je voulais depuis très longtemps ! Je suis très très heureuse d'avoir pu le lire, enfin. La couverture est simple, mais jolie et donne envie (je la préfère à l'ancienne qui portait le titre "Pas raccord"). J'espère que je vous ai également donné envie de lire cette magnifique oeuvre mais aussi de découvrir Sarbacane et leur superbe collection !
 
 
. Stephen CHBOSKY ✿ Le monde de Charlie.

 
EXTRAIT
- Charlie, est-ce que tu sais à quel point tu es intelligent ?
J'ai simplement fait non de ma tête. Il disait ça pour de vrai. C'était bizarre.
- Charlie, tu es l'un des garçons les plus doués que je connaisse. Et je ne veux pas dire en tant qu'élève. Je veux dire parmi tous les gens que j'ai rencontrés. Je veux que tu saches que tu es vraiment exceptionnel... et si je te le dis, c'est uniquement parce que je ne sais pas si quelqu'un te l'a déjà dit un jour.
 
. Stephen CHBOSKY ✿ Le monde de Charlie.
. Stephen CHBOSKY ✿ Le monde de Charlie.

Tags : Stephen Chbosky - Sarbacane - Collection X'prim - Chronique - Service Presse

. Martine POUCHAIN ✿ Zelda la rouge. 20/02/2014

. Martine POUCHAIN ✿ Zelda la rouge.
  
 
Zelda la Rouge
Martine Pouchain
 
 
 
Edition : Sarbacane
Collection : X'prim
Thème : handicap, amour
 
 
 
Quatrième de couverture :
 
 
Zelda, 16 ans, est en fauteuil roulant ... depuis qu'une voiture l'a renversée, enfant. Sa soeur aînée, Julie, ne pense qu'à la venger et retrouver le chauffard, tandis que Zelda a tourné la page ; pleine d'énergie et de passion, elle se destine à la politique. Les deux soeurs habitent une grande maison qu'elles partagent avec Jojo, ex-SDF bricoleur et jardinier, et Kathy, quinquagénaire complexée mais joyeuse.
Et puis, Baptiste entre dans leurs vies. Charmant, prévenant, il se rend vite indispensable à leur colocation libre et foldingue...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
Mon avis :
 
. Martine POUCHAIN ✿ Zelda la rouge.

         Avant tout, enfin avant de vous raconter ce que j'ai pensé de ce livre, je dois absolument parler de deux filles : Cassandre & Audrey. Il n'y a pas si longtemps que ça, leur blog a fêté ses 5 ans et elles ont donc organisé un concours : j'ai remporté Zelda la rouge ! Je tiens à vous remercier les filles car avant de le recevoir je ne le connaissais pas du tout (le livre, l'auteur, la maison d'éditions..) et franchement, après lecture, ça a été une très bonne découverte ! Vous allez vite comprendre pourquoi...
 
       Le point fort de ce livre est principalement ses personnages, puis l'histoire elle-même, qui est très bien racontée : les chapitres sont courts et alternés par deux narratrices : Zelda & Julie. Enfin, l'idée de base (le handicap de Zelda) est bien exploitée, ce que je veux dire par là : on en entend parler (heureusement), mais il n'y en a pas des tonnes et des tonnes (heureusement !). Le roman est très fluide, on entre facilement dedans et, puisqu'il est petit, se lit très vite ! Mes seuls points négatifs ? La couverture et une fin un peu (trop) prévisible.
 
 
       Je l'ai déjà dit plus haut mais il est nécessaire que j'en reparle : les personnages sont vraiment très bien ! On retrouve en premier deux s½urs : Zelda & Julie, qui ont des caractères complètement opposés ! Zelda est douce (façon de parler), elle est comme un vent frais. Contrairement à Julie qui paraît comme un vrai mur de glace, il y a une porte en fer devant son c½ur ! Toutes les deux sont des caractères profonds. Ensuite, bien sûr, je parle de Baptiste : je n'ai pas vraiment apprécié ce personnage, car j'ai un peu trouvé qu'il était courant d'air ! Il était là sans être là. Bien que se soit un personnage important, il n'avait pas vraiment de personnalité, peu de choses à dire ; heureusement la fin du roman le rattrape.
       Les autres personnages sont ceux que j'ai le plus aimés (étrange, non ?). Je cite : Paul (j'aurais adoré l'avoir comme voisin), Kathy & Jojo, les petits vieux dont s'occupe Julie & enfin les deux amis de Zelda : Alix mais surtout Selim.
 
        Zelda... Elle m'a tellement marquée qu'elle a son paragraphe à elle toute seule ! Nos petits moments de bonheurs qu'elle rebaptise ses grands moments, sa technique du push-up, son ambition à devenir femme politique : Zelda la rouge, sa bonne humeur, sa personnalité, bref, j'ai tout aimé. Le plus dur avec elle, c'est de l'entendre parler sur son handicap.. Un mélange de dure vérité mais aussi de plaisanterie...
 
 
          La dernière chose dont je voudrais vous parler est la fin du roman. Je l'ai beaucoup aimée car elle était bien racontée (comme le roman entier quoi) MAIS je savais ce qui allait se passer depuis le début. SPOILERS Pire : dès que j'ai lu le résumé, je me suis doutée de qui était qui et qui avait fait quoi ! Comme vous le savez (vous allez vous faire spoiler) Baptiste est bien celui qui a renversé Zelda : JE LE SAVAIS ! // Et savoir la fin du bouquin m'a chamboulée. Bon, heureusement, je ne m'attendais pas aux sentiments développés par certaines personnes (c'était un petit réconfort !).
 
          Même si la première de couverture n'est (pour moi) absolument pas attirante, l'intérieur en vaut la peine ! En quittant ce roman, je souhaitais une seule chose : une suite (qui n'existe pas...) ! Zelda la rouge est le roman parfait pour se prendre une mini claque de vérité dans la figure. On a parfois des idées arrêtées sur les personnes handicapées et là... Tout change, et c'est génial : je le recommande ! Je suis enchantée d'avoir pu découvrir ce livre, cette auteur & surtout les éditions Sarbacane !
 
. Martine POUCHAIN ✿ Zelda la rouge.

EXTRAIT
Aujourd'hui j'ai envie de dévorer la vie et un appétit d'ogre que tout intéresse : les choses, les lieux, les gens. Je suis redevenue apte aux grands moments. Vous savez, ces moments que les gens appellent des petits bonheurs ? Il y a un truc primordial qui jamais ne les effleure, c'est que le bonheur ne peut pas être petit. Jamais.

Tags : Martine Pouchain - Chronique - Sarbacane - Collection X'prim